Le Déroulement d’une Séance d’Hypnose ?

Hypnose...
Hypnose…

 

Dort-on lorsqu’on est sous hypnose ?

Il est extrêmement rare que l’on s’endorme lors d’une séance et cela arrive,  le réveil se fait alors en douceur.

Perd-on le contrôle lorsque nous sommes dans un état de conscience modifiée ?

L’ Hypno-Praticien ne peut rien faire à la personne qui ne corresponde pas à ces valeurs ou à ses principes (Carte du monde).

Que ressent-on ?

Tout est possible et les ressentis seront guidés par ce que votre inconscient met en place, vous pouvez aussi bien sentir de la légèreté comme de la lourdeur, de la gaieté comme de la tristesse, du chaud comme du froid mais aussi du lâcher prise, du repos intense et plus généralement des sensations positives car votre cerveau ne connaît pas le négatif et mieux encore il ne fait pas la différence entre ce qui se passe réellement et ce que vous imaginez !

Que permet-elle de traiter ?

A part certains problèmes graves liés au psyché, l’Hypnose Ericksonienne peut gérer n’importe quel problème car elle permet d’accéder à votre inconscient qui dès lors, ira chercher des ressources insoupçonnées dont vous ignoriez probablement l’existence.

C’est ainsi qu’elle peut venir en aide pour :

– Les phobies

– Les troubles du comportement

– Les migraines, les insomnies, la timidité, la prise de parole en public, l’estime de soi, les douleurs chroniques ou aiguës, les sciatiques, les lombalgies, les tendinites, le zona, l’eczéma, le psoriasis, la boulimie, l’arrêt du tabac, l’anorexie, les allergies,  le mal-être, le syndrome des jambes sans repos etc etc il n’y a pas de limite à ce que l’Hypnose Ericksonienne peut prendre en charge, la seule limite sera l’imagination du Thérapeute…

Troubles traités par l'Hypnose Ericksonienne
Troubles traités par l’Hypnose Ericksonienne

Quelles techniques utilise-t-on pour nous mettre en transe ?

Là aussi, les techniques sont variées, on peut employer les métaphores, les techniques de dissociation, la PNL, des techniques de visualisation, de suggestions directes ou indirectes…Bref tout ce qui touche de près ou de loin à la créativité et à l’intuition.

A-t-on besoin d’être dans une transe profonde pour résoudre les problèmes ?

Non car en partant du postulat qu’il existe 6 niveaux de transe (1 étant le plus léger et 6 le plus lourd), on ne dépasse que très rarement le niveau 2

Comment se déroule une séance ?

Le Praticien commencera par chercher les raisons du problème (Bien que ce ne soit pas obligatoire dans tous les cas de figure), il essaiera de délimiter le processus et d’en fixer les limites pour ensuite déterminer avec son patient l’objectif à réaliser en vérifiant l’écologie de son projet , c’est à dire si il est correct pour le client de régler ce problème sans en déclencher un autre. Dans le cas où ce ne soit pas le cas, le Praticien devra s’enquérir de trouver une autre ressource qui permette le changement désiré.

La séance d’Hypnose à proprement dite commence par une « induction«  c’est à dire une construction de phrases types qui va permettre à votre inconscient de prendre le relais pendant que le conscient se mettra petit à petit en retrait.

Ensuite il approfondit la « transe » , au besoin, selon différentes techniques puis aborde le « plateau thérapeutique » selon l’anamnèse, c’est à dire l’entretien que la personne aura eu avec le Praticien.

Une fois le travail  terminé, l’Hypno-Praticien pourra faire quelques suggestions pour que la deuxième séance se passe encore plus facilement (Suggestions post-hypnotiques) et le « retour » progressif et lent sera précédé ou non d’une « amnésie »   qui fera oublier ou non les mauvaises séquences au client…

N’est-ce pas plus rassurant à présent?

Déblocage...
Déblocage…

http://therapiebrevehypnose.com/wp-content/uploads/2014/06/7D7B2E6-1.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *